Test de Gray | Jeux indés
 
 
 

 


Test de Gray

Flash -  le 6 December 2009

Comment, avec une idée de gameplay simple, faire passer un message de grande portée ? Gray nous en fait la démonstration.

Toujours aller contre le courant...

Dans ce jeu, l’ambiance est posée dès le menu : l’image de fond rappelle la neige télévisuelle d’absence de programmes et la piste sonore est composée d’un son synthétique faisant penser à l’explosion d’une bombe dans le lointain et de sirènes de voitures.

Le premier contact est assez déroutant : une foule de gens blancs, certains détourés en noir, courent dans le même sens, comme s’ils fuyaient quelque chose. Vous êtes un personnage noir, pressé par les autres, qui tente d’aller à contre courant.

Très vite, vous comprenez la logique de base de ce jeu : en s’approchant d’un personnage détouré, vous pouvez lui parler d’une pression de la barre espace. S’engage alors une “conversation” : votre interlocuteur envoie des “ondes vocales”, à vous d’en envoyer d’autres au bon moment pour qu’elles se rencontrent à mi-parcours et le fassent changer d’avis. Si vous “annulez” les 2 ou 3 ondes qu’il envoie, il change de couleur et se rallie à votre cause.

Les temps changent...

Mais le vrai moment “génial” arrive lorsque vous avez converti toute la population : le personnage que vous contrôlez se rend alors compte qu’il pense maintenant comme tout le monde et change de camp à nouveau. Reste à convertir tous ces hérétiques…

Ce qui est intelligent dans ce jeu c’est que le message n’est délivré que via le gameplay ; à aucun moment un texte explicatif ne nous éclaire. Commentaire sur la rébellion perpétuelle de certains ? Dénonciation des prises de position très molles de la plupart, du manque de vrai engagement ? Peu importe, chacun tirera ce qu’il veut de cette expérience. Une seule chose est sure, le jeu vidéo peut aussi faire penser et il n’est pas nécessaire pour cela de déployer l’artillerie lourde : un jeu Flash au gameplay simple et au graphisme dépouillé nous le prouve…

Matthieu Montaudouin


Laisser un commentaire

Votre e-mail n'est jamais publié ou partagé. Les champs requis sont indiqués avec *.

*

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Infos

JOUER