Test de Run Jesus Run a.k.a. the 10 Seconds Gospel | Jeux indés
 
 
 

 


Test de Run Jesus Run a.k.a. the 10 Seconds Gospel

Flash -  le 15 April 2010

La vie de Jésus, résumée en 10 secondes ? Et jouable en plus, avec un score ? Molleindustria relève le défi avec Run Jesus Run

Tout commence dans une crèche...

Comment définir ce jeu ? Vous avez 10 secondes pour faire en sorte que Jésus, en accomplissant correctement ses miracles, réunisse le maximum d’apôtres avant de se faire crucifier. Le gameplay est très basique, vous aurez simplement besoin des touches droite et gauche pour courir et de la barre espace pour, comme le dit avec humour le jeu, do Jesus things, c’est-à-dire faire ce que Jésus fait. Et qu’est-ce que Jésus fait, d’après Molleindustria ? Des miracles, bien sûr !

Le premier miracle que vous réalisez dans Run Jesus Run est votre naissance, s’ensuit entre autres la multiplication des pains, la marche sur l’eau ou encore le fait de rendre la vue à un aveugle… Le titre complet du jeu, Run Jesus Run a.k.a. the 10 Second Gospel, que l’on peut traduire par “Cours Jésus, cours – l’évangile en 10 secondes” pourrait laisser penser que ce jeu a une fonction pédagogique : enseigner l’évangile. Mais est-ce ici vraiment le but recherché ? On peut en douter, tant le jeu peut être considéré comme une caricature… Jésus ne fait que faire des miracles et cela semble trivial, il est représenté comme un sauveur, mais ici à l’égal de Mario, allant de tableau en tableau et faisant des miracles au passage, sans vraiment avoir le temps de s’arrêter (si l’on veut finir le jeu dans les 10 secondes imparties en tout cas).

Ils en restent bouche bée...

Les graphismes, du très beau pixel-art, associés au gameplay très simple et à une musique répétitive mais engageante nous font retourner aux débuts du jeu-vidéo, à l’époque de l’Atari 2600… Les différentes “choses que Jésus fait” sont pour certaines seulement inspirées de façon lointaine du texte de la Bible (sauter une crevasse pour échapper au diable, révéler un bloc caché pour figurer le discours sur la montagne…). Mais justement, tout l’intérêt de ce jeu me semble être là : il s’agit à mon avis ni plus ni moins que d’un commentaire de la Bible, peut-être l’un des premiers fait sous la forme d’un jeu vidéo… La fin du jeu donne une note à notre performance en indiquant le nombre d’apôtres que nous avons réussi à réunir pour le dernier repas, 12 étant évidemment le but à atteindre. Mais, quel que soit ce nombre, Jésus finira toujours sur la croix…

Finalement, il est bien difficile de dire quoi penser de Run, Jesus Run. En rédigeant ce test, je me suis rendu compte que ce jeu est bien plus profond qu’il n’en a l’air au premier abord. Le sujet traité, la religion, est évidemment très sensible mais il me semble abordé ici avec intelligence. Ce que ce jeu vous apportera dépendra de bien des choses mais, en tout cas, les 10 secondes que vous demanderont une partie ne seront pas perdues !

Matthieu Montaudouin


2 commentaires sur Test de Run Jesus Run a.k.a. the 10 Seconds Gospel

  1. Pingback: Tweets that mention Run Jesus Run a.k.a. the 10 Seconds Gospel « Jeux indés – Actualité et tests de jeux vidéo indépendants -- Topsy.com

  2. Pingback: The Gospel According to Job | G2Roms.com

Laisser un commentaire

Votre e-mail n'est jamais publié ou partagé. Les champs requis sont indiqués avec *.

*

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Infos

JOUER