Test de Garden | Jeux indés
 
 
 

 


Test de Garden

PC -  le 15 August 2010

Occupez-vous de votre jardin virtuel dans Garden, une simulation étonnante proposée par le studio Spyeart.

Ce n’est pas tous les jours qu’on a l’occasion de tester un jeu qui a pour thème le jardinage et qui n’est pas dans la veine des “clicodromes” que sont les Diner Dash et autres clones dans cette catégorie. En effet, même si Garden se joue à la souris, l’action ici n’est pas frénétique, loin de là, elle est même reposante !

Vous commencez devant un tableau sombre, qui ressemble plus à une toile abstraite dans des tonalités grises qu’à un jardin. En promenant la souris, différentes zones se mettent en surbrillance, vous invitant à vous occuper d’elles. Pour cela, vous disposez de deux réserves : de la mana et du focus. Pour faire simple, la mana correspond à votre énergie disponible et le focus indique votre capacité à effectuer des tâches complexes. Chacune des parcelles demandera plus ou moins de mana+focus, sachant que vous devrez à chaque fois la “cultiver” 3 fois pour qu’elle atteigne sa plus belle floraison, et qu’à chaque  fois, cela vous coûtera davantage.

Mais la mécanique de Garden n’est vraiment pas ce qui en fait son intérêt : cela se résume à cliquer à différents endroits, sans vraiment qu’il soit nécessaire d’user de stratégie, sans compter qu’il n’y a pas de score final, le temps mis n’a donc pas vraiment d’importance.

Non, ce qui fait l’intérêt du jeu, c’est la qualité de la simulation. Vous ne trouverez pas ici de bêche à manipuler, d’eau virtuelle à répandre et autres épreuves qui s’apparentent davantage à des mini-jeux. Mais par contre, vous retrouverez, autant qu’un jeu vidéo le permet, la paix et la détente que procurent un instant de jardinage. Chacun des lopins de terre dont vous vous occupez vous rapportera de la mana, petites boules blanches voletant comme des lucioles au-dessus de votre jardin jusque dans l’orbe qui les contient. Cette mana, vous pourrez, par un moment de concentration, la transformer en focus, augmentant en quelque sorte votre niveau de jardinage et sanctionnant la patience qui vous permettra de finir votre jardin. La musique joue également un grand rôle : sans être exceptionnelle, elle est bien choisie et vous fera encore davantage plonger dans cet univers qui va du gris à la couleur.

Michael Todd nous propose donc ici un jeu étonnant, que je rechigne un peu finalement à qualifier de simulation, qui mériterait plus le titre d’expérience interactive tant c’est vraiment l’essence du jardinage qui est ici retranscrite. Je vous encourage en tout cas vivement à vous y plonger et à profiter de cet instant de calme !

Matthieu Montaudouin


Laisser un commentaire

Votre e-mail n'est jamais publié ou partagé. Les champs requis sont indiqués avec *.

*

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Infos

JOUER